ILGA

ILGA - International Lesbian, Gay, Bisexual, Trans and Intersex Association
Bureau Administratif
Rue de la Charité 17
1210 Bruxelles
Belgique

Téléphone : +32-2-502 24 71
Fax : +32-2-223 48 20


Informations détaillées

ILGA est une fédération mondiale d’associations nationales et de groupes régionaux qui s’emploient à obtenir où que ce soit des droits égaux pour les lesbiennes, les gays, les bisexuels, les transgenres et les personnes intersex (LGBTI).

Fondée en 1978, elle regroupe désormais plus de 600 organisations. Tous les continents ainsi que plus de quatre-vingt-dix pays sont ainsi représentés. Les membres de l’ ILGA vont de petits groupes à des collectifs nationaux et des villes entières.

À ce jour, l’ ILGA est la seule fédération internationale, non gouvernementale, sans but lucratif qui se préoccupe des discriminations basées sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre.


  • Que faisons-nous ?

Le but de l’ ILGA est de travailler pour l’égalité des gays, des lesbiennes, des bisexuels, des trans et des personnes intersexuées et pour la suppression de toutes les formes de discriminations dont ils sont victimes. Nous cherchons à atteindre ce but par une véritable coopération internationale et par un soutien mutuel de nos membres.

Nous attirons l’attention du public et des instances politiques sur les cas de discriminations à l’égard des LGBTI en soutenant des programmes et des actions de protestation, en exerçant des pressions diplomatiques, en diffusant des informations et en travaillant avec des organisations mondiales ainsi qu’avec des médias internationaux.


  • Notre organisation

Au départ, l’ ILGA est un réseau d’activistes, et son succès se trouve en grande partie dans les avancements et progrès des nombreux groupes membres de l’ ILGA .

N’importe quelle organisation qui s’implique (commercialement ou non) pour des droits égaux pour les LGBTI peut poser sa candidature à l’ ILGA .

Chaque année ou tous les deux ans, les membres de l’ ILGA se réunissent dans le cadre d’une conférence internationale pour définir les axes de travail.

La force de l’ ILGA se trouve dans sa capacité à mobiliser aussi bien sur le plan local que supranational. C’est seulement en regroupant les forces et en comptant sur ses membres que l’ILGA peut être le porte-parole des communautés LGBTI.

En tant qu’organisation mondiale, l’ ILGA a un bureau central pour son administration à Bruxelles (Belgique). En revanche, notre comité central (Executive Board) est dispersé dans le monde entier.


Dans le monde :

Nous sommes très attachés à l’idée de communauté et savons à quel point il est important que celle-ci se construise localement ; par conséquent, nous tâchons d’aider chacune de nos six régions à acquérir une certaine indépendance, à travailler en concertation avec ses propres organisations au plan local.

Vous pouvez prendre contact avec des représentants de l’ ILGA pour recevoir des informations sur le mouvement LGBTI ou encore si vous avez besoin d’aide dans une affaire liée aux droits humains et à l’orientation sexuelle. Notez que nos représentants sont élus par leurs pairs et qu’ils offrent de manière volontaire leur temps et leur énergie.


Le comité central (Executive Board) de l’ ILGA est composé de deux secrétaires généraux, d’un secrétariat des femmes, d’un secrétariat Trans et de deux représentants de chacune des six régions suivantes :

ILGA AfriqueILGA Asie – ILGA Océanie - ANZAPI (Australie, Nouvelle Zelande, Iles du Pacifique) – ILGA EuropeILGALAC - Amérique latine et Caraïbe – Amérique du Nord.

En Europe, outre les deux représentants régionaux siégeant au comité central (Executive Board), l’ ILGA dispose d’une représentation régionale forte, un de ses grands succès ces dernières années : , l’ILGA Europe , qui a été fondée à Madrid en 1996, est devenue l’interlocuteur de grandes institutions européennes sur les questions relatives aux LGBT. Elle reçoit une aide de la Commission européenne, a le statut d’organisme consultatif du Conseil de l’Europe, et est membre de la Plateforme des ONG européennes du secteur social ainsi que de Pink Triangle Coalition.


Documents joints