Accueil du site > Infos > International > 2005 - L’année des deux courants (...)
International
Rammstein commet un titre ambigu sur l’homosexualité « Mann (...) Taiwan : Une étude sur la sexualité met en lumière la déprime des (...)
-* 2005 -
L’année des deux courants opposés
par  Frédéric Gloor, le jeudi 29 décembre 2005, vu 195 fois
Tags : - Législation - Mariage - Union homosexuelle

Les droits des gays ont nettement évolué en 2005 dans plusieurs pays du monde. Légalisation ou amorce de légalisation des unions homosexuelles ont constitué des points marquants de cette année. À l’opposé, la persécution des homosexuels s’est intensifiée dans d’autres pays.

Ils étaient déjà 700 couples de gays et de lesbiennes à s’être mariés au Royaume-Uni sous la nouvelle loi du partenariat toute fraîchement entrée en vigueur, au moment où la police chinoise empêchait la tenue d’un festival culturel gay à Pékin. En Pologne, le nouveau président, Lech Kaczynski, amorçait sa “purification” morale du pays.

La lutte pour les droits des gays est un long, long chemin. Nous devons persévérer et ne jamais baisser les bras”, annonce Wang Ping, directeur du Gender/Sexuality Rights Association of Taiwan. “ Seuls certains pays peuvent se vanter d’avoir fait évoluer les droits des gays en 2005, la situation reste mauvaise ailleurs. Nous espérons que l’année prochaine les groupes des pays progressifs pourront prêter assistance aux groupes dans les pays restés en arrière”, ajoute-t-elle.

Deux mariages et un partenariat

En 2005, l’Espagne et le Canada ont ouvert le mariage aux couples homos. Le Royaume-Uni permet désormais les unions sur la base d’un “partenariat civil”. Actuellement, 14 pays reconnaissent les unions de gays et de lesbiennes. L’Afrique du Sud, l’Autriche et la République tchèque devraient suivre l’année prochaine. Et n’oublions pas la Suisse, qui a accepté par votation populaire la loi sur le partenariat enregistré (son entrée en vigueur attendra 2007).

La loi anglaise sur le partenariat civil a attiré l’attention des médias avec 700 couples de même sexe qui se sont unis dans les premières semaines de son entrée en vigueur - chiffre incluant le célèbre chanteur Elton John et son compagnon depuis 12 ans, le cinéaste canadien David Furnish.

Selon Peter Tatchell, porte parole du groupe britannique OutRage !, le mariage Elton John - David Furnish a rendu plus positive l’image de l’amour entre gays. “Leur cérémonie de partenariat civil a été rapportée dans le monde entier, également dans des pays où les informations sur le monde gay ne sont normalement pas retransmises. Cela a dû donner de l’espoir à des millions de gays isolés et vulnérables, spécialement ceux qui vivent dans des pays pratiquant une politique répressive à leur endroit”.

De Téhéran à Pékin en passant par Rome

Le 19 juillet, deux adolescents (17 et 18 ans) ont été pendus en Iran pour viol sur un jeune de 13 ans. Or, tout laissait à penser qu’il s’agissait de fausses accusations et que la réelle motivation des juges était de punir deux homosexuels.

Le 29 novembre, le nouveau pape, Benoît XVI, a validé un document permettant désormais de bannir les homosexuels de la voie sacerdotale. Le document a été jugé insultant sur sa forme comme sur son contenu par des organisations de défense des droits de gays.

En Chine, où la population homosexuelle est estimée à 40 millions de personnes, le mouvement de légalisation est en route (depuis 1997, les gays ne sont plus traités comme des perturbateurs de la société, et l’homosexualité n’est plus considérée comme une maladie depuis 2001) : les médias sont désormais autorisés à traiter du sujet librement.

Le 23 décembre, la police de Pékin a empêché la tenue du premier Beijing Gay and Lesbian Cultural Festival. Alors que les organisateurs ont tenté de déplacer l’événement dans le bar On/Off, une razzia policière est venue fermer le bar en question, empêchant toute manifestation.

Ils ont dit que nous n’avions pas de licence pour cet événement, mais les manifestations culturelles dans les bars de Beijing n’ont normalement pas besoin de licence”, affirme Jiang Hui, porte-parole de gaychinese.net

L’année se termine tout de même en beauté avec la sortie du film Brokeback Mountain, du réalisateur taiwanais Ang Lee.

Souhaitons que 2006 soit une année qui voie se réaliser des avancées législatives dans de nombreux pays, permettant une meilleur acceptation de l’homosexualité et de nombreux coming-out.