Aids-Hilfe Bern - AHBE
AHBE : Projet HSH.
par  la rédaction, le mardi 8 septembre 2009, vu 358 fois
Tags : - ASS - SIDA - VIH - Berne - IST

Les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes (HSH) sont et restent fortement touchés par le VIH : en Suisse, près de la moitié des nouveaux diagnostics concernent cette catégorie. Les HSH font donc partie des principaux destinataires du travail de prévention.

Le terme de catégorie peut toutefois prêter à confusion : l’offre s’adresse à tous les hommes ayant occasionnellement ou exclusivement des rapports sexuels avec des hommes, qu’ils soient homosexuels, bisexuels ou à la recherche de leur identité sexuelle, et indépendamment du contexte très variable dans lequel les rapports se déroulent.

Buts de l’offre pour HSH

  • Dans ce domaine comme ailleurs, le but premier de la prévention auprès des HSH est d’endiguer la propagation de l’épidémie. C’est pourquoi l’offre s’adresse à tous les HSH, indépendamment du statut sérologique, de l’orientation sexuelle ou du contexte de la sexualité.
  • Inciter à une réflexion autour de la sexualité et du style de vie.
  • Faire connaître les risques liés au VIH/sida et à d’autres infections sexuellement transmissibles (IST).
  • Permettre aux HSH d’appliquer des stratégies de gestion du risque adaptées à leurs besoins et à leur situation.

Mise en œuvre et mesures

  • Du matériel d’information et de prévention spécifique est disposé dans les lieux fréquentés par les destinataires dans le canton de Berne. Ce matériel est produit en allemand et en français, par aide sida berne ou par l’Aide Suisse contre le Sida (ASS).
  • Lors de manifestations appropriées, des interventions menées de manière adaptée sensibilisent les HSH au thème du VIH/sida et de leur responsabilité personnelle en matière de santé sexuelle.
  • Une présence dans le milieu sert de point de contact à bas seuil d’accès pour des questions délicates ou un besoin d’informations plus marqué. En outre, elle permet également de combattre activement des tendances à nier ou banaliser le thème.
  • Des articles de presse, des conférences et tables rondes servent à répondre aux questions d’un public plus large autour d’une sexualité épanouie. Les HSH doivent eux aussi pouvoir vivre une sexualité valorisante, autodéterminée et responsable, sans violence, contrainte, souffrances ni maladies. Pour atteindre cet objectif, il faut leur donner accès aux mesures de prévention et promotion de la santé.
  • La consultation dans le cadre d’un dépistage permet d’aborder individuellement des questions, inquiétudes ou d’autres besoins. Elle peut également être l’occasion de stimuler une réflexion sur la perception de sa propre sexualité et la manière de la vivre, ainsi que de développer des stratégies personnelles de gestion du risque ou de les remettre en question.
  • L’homosexualité est aussi prise en compte, dans le cadre d’une collaboration inter-système, par d’autres programmes de prévention d’aide sida berne, afin de renforcer la réflexion sur sa propre vision de la sexualité et d’autres perceptions.

Personne de contact : Simon Krattiger, simon.krattiger ahbe.ch