Accueil du site > Santé > Prévention > ASS en Romandie > ASS > ASS - Prévention auprès des HSH
ASS
ASS - Prévention auprès des jeunes ASS : La prévention dans le contexte de la prostitution (...)
ASS - Prévention auprès des HSH
par  la rédaction, le dimanche 6 septembre 2009, vu 436 fois
Tags : - ASS - SIDA - VIH - IST - Prévention

Depuis le début de l’épidémie du sida, les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes (HSH) font partie des catégories de population les plus touchées en Suisse. Des homosexuels engagés ont rapidement réagi en développant des actions d’information et prévention et en créant des organisations de lutte contre le sida, dont l’Aide Suisse contre le Sida.

Par la suite, le nombre de nouveaux cas dans la catégorie des rapports homosexuels a diminué d’env. 500 par an au début des années 1990 à env. 150 par an au début du nouveau millénaire. Depuis 2002, on constate une recrudescence parmi les HSH et les nouveaux cas se sont élevés à 288 en 2006. Cette situation confronte la prévention à un défi de taille : les HSH sont très bien informés et représentent la catégorie de population qui se protège le plus systématiquement. En raison de la prévalence élevée dans ce groupe, ce n’est pourtant pas suffisant pour endiguer la progression.

Malgré la libéralisation croissante et une meilleure acceptation du mode de vie des personnes homosexuelles, bien des hommes ayant cette orientation ont encore beaucoup de peine à vivre leur sexualité au grand jour. Cette réalité complique le travail de prévention à plusieurs égards :

  • les messages de prévention atteignent difficilement les HSH qui cachent leur orientation sexuelle
  • refouler sa propre homosexualité peut entraîner des comportements à risque
  • le grand public et les politiciens acceptent parfois mal, voire rejettent carrément, le travail de prévention spécifique aux HSH.

  • Objectifs

Les objectifs du projet HSH se réfèrent aux objectifs suprêmes de l’Aide Suisse contre le Sida : les HSH connaissent les risques en matière de VIH/sida et d’autres infections sexuellement transmissibles. Ils sont en mesure d’appliquer les mesures de prévention, et en particulier les règles safer sex. Ils ont accès aux informations spécifiques aux HSH sur le VIH/sida et les pratiques à moindre risque ainsi qu’au matériel de prévention. Les HSH sont solidaires à l’égard des personnes séropositives.


  • Mise en oeuvre/mesures


  • Niveau national

    Au niveau national, le projet HSH produit le matériel d’information sur le VIH/sida, les pratiques de prévention et les tests du sida dans les trois langues nationales et assure sa distribution sous forme imprimée et électronique (Internet).
    La production et la distribution de matériel de prévention (préservatifs et lubrifiant dans un emballage spécifique au public cible, dit « Love Packs ») sont coordonnées pour les régions.


  • Consultations en ligne :

    www.drgay.ch est une offre de conseils à bas seuil d’accès qui permet également d’atteindre des destinataires qui ne vivent pas leur homosexualité au grand jour. Une équipe interdisciplinaire répond en français, allemand et italien aux questions posées sur le VIH/sida, l’homosexualité, les moyens de se protéger et la santé.
    Des programmes de conseils et dépistages volontaires (en anglais : VCT pour Voluntary Counceling and Testing) ont pour but d’améliorer le comportement de prévention et d’enrayer le déroulement de la maladie à travers un dépistage précoce et des conseils compétents.


  • Niveau régional

    Les antennes régionales recourent à des intervenants de proximité homosexuels qui se rendent dans les lieux où les HSH se rencontrent pour mener des actions de prévention. En fonction du contexte et de la région, celles-ci varient et peuvent p. ex. se dérouler dans des parcs, aires d’autoroute, établissements commerciaux tels que saunas, à des fêtes, etc. Selon les régions, leur travail comprend une prévention contextuelle (créer des conditions cadres propices à la prévention) ou des consultations. L’Aide Suisse contre le Sida assure la coordination et la formation continue des intervenants.
  • Information


  • Information

    Des brochures et dépliants sur les différents projets (Le savais-tu ? ; En es-tu sûr ?, etc.) peuvent être commandés en ligne au Shop de l’Aide Suisse contre le Sida. Le site www.en-es-tu-sur.ch met d’autres informations détaillées à disposition.


  • Consultations en ligne

Sur www.drgay.ch, une équipe interdisciplinaire répond à des questions liées à la santé des homosexuels. Tous les mois, deux questions d’intérêt général sont publiées dans une rubrique de la revue gay « Cruiser ».


  • Consultations et dépistages

    Centres VCT (services de consultation encourageant les dépistages sur une base volontaire) à la disposition des HSH à Zurich, Genève et Berne. D’autres centres sont prévus.


  • Série de portraits dans « Akut »

    Une série de portraits d’hommes séropositifs est publiée dans le magazine alémanique « Akut » afin d’illustrer le contexte des contaminations et, ainsi, de contribuer à la prévention.