Accueil du site > Organismes LGBT > Vaud > VoGay > Cédric Suppa Monsieur Santé Gay (...)
VoGay
Assemblée générale de VoGay Nouvelles forces, nouveaux (...) RENOUVEAU !
Cédric Suppa
Monsieur Santé Gay Vaud
par  Frédéric Gloor, le lundi 22 novembre 2004, vu 604 fois
Tags : - VoGay - ASS - SIDA - Lausanne

Cédric Suppa est Monsieur Santé à VoGay depuis une année bientôt. Un poste créé en cumulant celui de collaborateur régional de l’ASS et celui d’acteur de proximité de VoGay. Lors d’un entretien, Cédric revient sur sa première année de travail et sur ses projets, l’occasion également de parler des événements qui se tiendront à Lausanne pour la Journée mondiale contre le Sida.

Un nouvel acteur dans la promotion de la santé gay vaudoise

Il aura fallu trois mois à Cédric pour entrer dans son nouveau rôle professionnel après avoir quitté un poste de chef de boulangerie. « La première difficulté a été la confrontation avec la communauté gay, qui ne m’a énuméré que les manquements de ces dernières années ». C’est donc pas à pas que Cédric reconstitue de nouvelles bases qu’il veut proches des établissements de la vie gay vaudoise. « C’est maintenant que nous récoltons les premiers fruits, mais le travail se poursuit. »

Bilan et projets

Le gros travail de cette année a été l’ouverture du Journal de l’association en un média couleur, avec un contenu rédactionnel plus important. Ce journal, aujourd’hui distribué dans pratiquement tous les établissements lesbigay de Romandie, est un support d’information sur la politique et la santé, « une ouverture de VoGay sur la Communauté » ajoute Cédric. « Qu’on ne vienne pas dire que les gens ne veulent pas d’information papier : en quelques mois, ce sont plus de 2 000 brochures de prévention qui ont été lues dans les bars de Lausanne. » Améliorer ce petit journal aura également nécessité la collaboration des patrons d’établissements qui ont tous répondu présents pour le financement du petit magazine en insérant des publicités, puis en acceptant de le distribuer.

Le travail du nouveau Monsieur Santé ne s’est pas limité à ce projet fédérateur de journal : il a activement perpétué la tradition du stand d’information lors des soirées Jungle au MAD ainsi que la distribution de préservatifs dans les parcs et sur les plages. « On m’a accusé d’inciter à la baise en distribuant des préservatifs lors de la soirée mousse », s’indigne Cédric . Toutefois, le constat apparaît clairement : les lieux publics comme discothèques et saunas sont des lieux où l’information sur les maladies infectieuses est bien présente, contrairement aux parcs et plages. L’année prochaine, Cédric souhaite développer la présence sur ces lieux. Ce projet pourrait être réalisé par l’achat d’un minibus « VoGay prévention Sida-MST » pour autant que l’association trouve le financement de près de 30 000 francs.

Cédric souhaite également ressortir un ancien projet de théâtre forum dans les établissements gay et gay friendly afin de faire passer les messages sur l’actualité de la prévention des maladies comme le sida mais aussi la syphilis. Il s’agirait d’engager quelques acteurs et bénévoles afin d’offrir une douzaine d’interventions sur la scène gay vaudoise.

Le premier décembre

Lors de la Journée mondiale contre le Sida, VoGay et son Monsieur Santé seront présents le 1er décembre à la fois au marché à Lausanne avec les autres associations de lutte contre le Sida, mais aussi dans les saunas de la capitale vaudoise. Cette année, la Coordination du 1er décembre a décidé d’offrir à la population des catch-cover vides afin d’interpeller les passants sur le manque du préservatif dans l’emballage et responsabiliser tout un chacun sur la nécessité de se procurer le plastique salvateur.

La journée se poursuivra à 18h30 par une veillée à Saint-François et se poursuivra à 19h30 par le traditionnel reliant l’église au MAD. Vers 20h se tiendra au MAD un apéro animé par une lecture de contes. Cette soirée intimiste se fera dans la pure symbolique du premier décembre.

Jeudi 2 décembre, le Yookoso, bar-lounge de la rue de la Madeleine propose un after-work de 19h à 23h. Lors de cette soirée aura lieu ne exposition exceptionnelle de tableaux qui seront vendus aux enchères. De 23h à 5h, c’est au 43&10club que la soirée se poursuivra, la recette du prix d’entrée sera intégralement reversée à VoGay.

Le 4 décembre, la Red Party au MAD sera le théâtre des actions de prévention des associations locales aux sons du DJ new-yorkais du Studio54 Kenny Carpenter. La recette des entrées sera également reversée aux associations de lutte contre la pandémie.