Accueil du site > Infos > Suisse > Droit > Droits LGBT : la Suisse fait pâle (...)
Droit
Adoption : l’indispensable débat Ce que cache l’initiative du PDC pour le couple et la (...)
Droits LGBT : la Suisse fait pâle figure
par  la rédaction, le mercredi 18 mai 2011, vu 303 fois

Depuis l’an dernier, l’ILGA classe les pays d’Europe en fonction de leur respect des droits des personnes gay, lesbiennes, bi et trans. Une comparaison qui permet de mesurer le retard pris par la Suisse sur ses voisins.

omme en 2010, la Suisse est parmi les Etats les plus mal notés d’Europe occidentale, en raison notamment de l’absence de lois antidiscrimination et de la non-reconnaissance de l’homoparentalié. La Suisse obtient 4 points, autant que le Luxembourg, mais moins la Slovénie, la Hongrie, l’Autriche ou la France. Dans cette partie du continent, seule l’Italie fait pire. Avec son zéro pointé, elle est près d’être considérée comme un pays violant les droits des personnes LGBT. C’est le cas de plusieurs pays de l’ex-URSS, notamment la Moldavie et la Biélorussie (-3 points), et l’Ukraine (-4). A noter que Chypre et l’ex-République yougoslave de Macédoine sont aussi épinglés (-2 points) par l’Association internationale gay et lesbienne. En tête du classement, on retrouve le Royaume-Uni, avec 12,5 points sur un maximum de 17, devant l’Espagne et la Suède.

L’indice de l’ILGA-Europe se base sur les lois et les pratiques administratives dans 24 catégories. En outre, pour la première fois en 2011, le calcul prend en compte les questions affectant les personnes trans.

Source : 360°

Télécharger la carte en format .pdf sur le site de l’ILGA-Europe.