Accueil du site > Infos > International > La Mecque des gays est en Floride
International
Cabale contre les homos à l’ONU Après la résolution, la circulaire (...) Thaïlande, un paradis fragile
La Mecque des gays
est en Floride
par  Jean-Paul Guisan, le dimanche 16 mai 2004, vu 293 fois
Tags : - USA

Luxe de l’intégration, calme de l’équilibre et volupté de la tranquillité : la Mecque des gays est en Floride.

Le New York Times online a découvert la « Mecque gaie » : Wilton Manors, c’est le nom de cette ville, en Floride, mais il semblerait qu’elle tienne « moins de Key West que de Mayberry », petite ville de Caroline du Nord devenue mythique pour avoir été le décor de la série Andy Griffith, un show qui a réconforté les conservateurs bousculés par la contestation des années 1960-1968... La Mecque des beaufs en quelque sorte.

Wilton Manors compte 13 000 habitants, dont 35 à 40 % de gays. Sur son site Internet, la communauté mentionne explicitement qu’elle prône la diversité ethnique et qu’elle compte parmi les autorités élues des gens ouvertement gay (comme le maire).

L’un des habitants interrogés est impressionné par l’équilibre (balance) qui caractérise la vie des habitants. Pour cet anesthésiste venu avec son partenaire il y a deux ans, le fait d’être gay est un non-problème (gayness is a nonissue here). La preuve par l’acte de ce modèle d’intégration ? De jeunes couples gay se lient d’amitié avec leurs voisins à la retraite. Des hétéros participent à la Pride locale. Selon l’un des membres de la commission exécutive de la ville, lui-même homosexuel, la question du mariage gay n’est pas d’une actualité brûlante : les gens appellent pour des problèmes de bruit et de travaux routiers.

Question : Sera-t-il toujours nécessaire de viser un taux d’occupation de 35 à 40 % dans le lieu de notre choix pour que l’homosexualité n’y soit plus un problème et qu’on parle d’équilibre et d’intégration ?