Accueil du site > Infos > Suisse > Société > Le Bus parcourt la Suisse
Société
Média - Les homos donnent un parfum de scandale Jérome du Gros-de-Vaud
Le Bus parcourt la Suisse
par  Frédéric Gloor, le lundi 13 janvier 2003, vu 216 fois

Lutter contre l’homophobie dans les lieux mêmes où elle menace le plus - telle est l’idée fondamentale de l’exposition "leBUS". Si l’intégration des lesbiennes et des gais peut être considérée comme relativement avancée en milieu urbain, une bonne partie de la population rurale a tendance à penser que le thème de l’homosexualité ne la concerne pas. Mais de nombreux exemples montrent que les campagnes ne rechignent pas à se pencher sur la question, pour autant que l’occasion leur en soit donnée. Mais pour que l’exposition trouve un public et attire du monde, elle n’est toujours dévoilée qu’à condition que des communautés locales en assurent le déroulement.

LE BUS, est une exposition mobile sur les modes de vie gai et lesbien. La première exhibition a eu lieu dans la petite ville de Dagmersellen dans le canton de Lucerne (à mi-chemin entre Olten et Lucerne). C’est la Communauté des femmes de Dagmersellen, soutenue par une dizaine d’autres organisations locales qui a parrainé cette première.

LE BUS va sillonner la Suisse alémanique avant de rejoindre la Romandie à l’été. Malgré le lancement réussi à Dagmersellen et des demandes pour la durée de deux ou trois mois, "leBUS" ne tourne que grâce au soutien de la communauté lesbienne et gaie. "leBUS" a pu démarrer grâce au travail bénévole ou aux largesses de plusieurs partenaires commerciaux et mandataires, mais encore grâce aux prêts de LOS et du Fonds Respect. Le financement de toute étape supplémentaire n’est pas encore assuré. C’est particulièrement vrai pour le projet d’exposition en langue française.

Fred avec Pink Cross