Accueil du site > Infos > International > Le partenariat homo dans le monde (...)
International
Partenariat homosexuel - Le Vatican reste assis sur ses (...) Amnesty International dévoile un panorama mondial peu (...)
Le partenariat homo
dans le monde

Le Vatican aux abois
par  Steve , le lundi 4 août 2003, vu 222 fois
Tags : - Homophobie - Union homosexuelle - Religion

L’histoire est en marche et le Vatican ne pourra rien y faire. Telle est en substance la leçon qu’il faut tirer des événements de ces derniers mois, selon le secrétaire général de l’ILGA (International Lesbian and Gay Association). Le monde entier semble en effet en effervescence et légifère à tous vents sur les couples de même sexe : même les très catholiques Argentine, Chili et Irlande s’y sont mis ! Le Vatican a pris peur et sort l’artillerie lourde de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi (l’ex-Inquisition). Voilà qui ressemble toutefois davantage à un aveu d’échec qu’à une exécution en bonne et due forme, puisque le Vatican, en demandant l’intervention des politicien-ne-s catholiques, admet implicitement qu’il est en train de perdre la bataille... Petit tour du monde des derniers événements et avancées législatives.

Les dernières avancées…

Argentine, 10 avril : Après la ville de Buenos Aires, la province du Rio Negro crée un partenariat pour les gays et lesbiennes. Le premier couple s’unit à la fin juillet

Chili, 11 juin : Un projet de loi visant à la création d’un partenariat pour les homosexuel-le-s est déposé au Parlement chilien. Il donnerait aux couples formés de deux femmes ou de deux hommes les mêmes droits que les couples hétérosexuels, adoption exceptée.

Canada, 11 juin : La Cour d’appel de l’Ontario déclare inconstitutionnelle la loi canadienne qui interdit les mariages homosexuels. Ceux-ci sont de facto légalisés dans la province, comme ils le sont déjà au Québec et en Colombie britannique. Le 17 juin, le gouvernement canadien déclare ne pas vouloir contester le jugement de la Cour d’appel devant la Cour suprême et lance la procédure législative pour ouvrir l’institution du mariage aux homosexuel-le-s dans tout le pays.

Irlande, 25 juin : Une haute commission irlandaise engage le gouvernement irlandais à créer un partenariat pour les homosexuel-le-s.

États-Unis, 26 juin : Un arrêt historique rendu par la Cour suprême des États-Unis déclare inconstitutionnelle la loi texane réprimant la sodomie. L’arrêt de 1986 relatif à la constitutionnalité d’une loi géorgienne similaire est renversé. Douze autres états (Alabama, Caroline-du-Nord, Caroline-du-Sud, Floride, Idaho, Kansas, Louisiane, Mississippi, Missouri, Oklahoma, Utah et Virginie) doivent abolir des lois analogues pour se mettre en accord avec la nouvelle jurisprudence. Seule une modification constitutionnelle pourrait annuler cet arrêt et celle-ci devrait obtenir les voix des deux tiers des deux Chambres du Parlement et l’approbation de 38 des 50 parlements des différents états de l’Union.

Angleterre, 30 juin : La ministre anglaise chargée des questions relatives aux femmes et à l’égalité entre les sexes appelle de ses vœux à la création d’un partenariat enregistré pour les couples de même sexe.

Arménie, 1er août : l’Arménie retire de son code pénal l’article qui condamnait les relations homosexuelles. L’homosexualité n’est plus considérée comme un délit dans tous les pays de l’Europe continentale.

Et les acquis pour les couples de même sexe :

Droit au partenariat enregistré (pacs, union civile, etc.) : Allemagne (août 2001), Belgique (2000), Danemark (juillet 1999), Finlande (mars 2002), France (novembre 1999), Islande (1996), Norvège (août 1993), Pays-Bas (juillet 1999), Portugal (mars 2001) et Suède (juin 1994).

Droit au mariage : Pays-Bas (avril 2001) et Belgique (juin 2003).

Droit à l’adoption : Islande, Norvège, Pays-Bas et Suède.


sources ILGA Press Release et lgbth.com