Accueil du site > Infos > International > Les homos suédois vont pouvoir se (...)
International
L’Iran s’apprête à exécuter un jeune homme accusé de sodomie USA : la loi « Matthew Shepard » contre les crimes de haine est (...)
Les homos suédois vont pouvoir se marier à l’Eglise
par  la rédaction, le jeudi 22 octobre 2009, vu 142 fois

L’Église luthérienne, principale congrégation religieuse suédoise, a décidé à une large majorité d’ouvrir ses portes aux célébrations religieuses des mariages entre personnes de même sexe.

L’Église de Suède a approuvé jeudi lors de son synode le mariage des homosexuels à l’église, autorisé par la loi suédoise depuis le 1er mai dernier. La mesure, qui sera appliquée à compter du 1er novembre, a été adoptée à une majorité de près de 70% par les quelque 250 membres du synode, selon une porte-parole de l’Église.

Lors de l’adoption de la loi par le Parlement suédois en avril dernier, l’Eglise luthérienne, séparée de l’État en 2000, avait soutenu la réforme mais reporté son approbation officielle à son synode. La Suède, déjà pionnière en matière de droit à l’adoption pour les couples homosexuels, devient ainsi l’un des premiers pays au monde à autoriser la célébration de mariages homosexuels au sein de sa principale congrégation religieuse.

Possibilité de refus Quelque 73% des Suédois appartenaient à l’Eglise de Suède en 2008. La principale association suédoise de défense des homosexuels, RFSL, a salué la mesure. « RFSL félicite l’Église de Suède pour sa décision, vos membres homosexuels et bisexuels vont enfin pouvoir se sentir un peu plus bienvenus dans la société », écrit-elle dans un communiqué.

Mais l’association critique le droit des pasteurs de refuser à titre individuel de célébrer un mariage homosexuel. Dans ce cas, l’Église devra être en mesure de trouver un autre prêtre pour la cérémonie.

Source : Têtu.com / AFP


Sur le même sujet :

CitéGay : Les unions gays approuvées par l’Église suédoise

Même si une clause de conscience demeure, l’épiscopat local autorise ses pasteurs à procéder à des cérémonies de mariage entre personnes de même sexe...


La loi assimilant les unions homosexuelles au mariage est entrée en vigueur le 1er mai dernier. Il restait en suspens la question des cérémonies à l’Eglise, l’épiscopat suédois ayant renvoyé cette question au choix de son clergé.

Chose faite jeudi, 70% des 250 membres du synode approuvant la possibilité pour les pasteurs de procéder à des cérémonies de mariage entre personnes de même sexe. Toutefois, comme prévu, une clause de conscience a été adoptée soit le fait pour un pasteur de s’opposer individuellement à tenir une telle cérémonie. Dans ce cas, l’Eglise luthérienne doit trouver un autre prélat pour procéder à la cérémonie.

Déjà, en 2007, l’Eglise luthérienne avait approuvé le projet. « Le mariage et les partenariats sont des formes équivalentes d’union. Aussi, le conseil central de l’Eglise de Suède est favorable à la proposition de réunir les mariages et les partenariats civils dans une loi unique » avait fait savoir l’épiscopat suédois dans une déclaration.

Les partenariats homosexuels sont autorisés en Suède depuis 1995, les associations homosexuelles étaient favorables à la fin de la distinction en partenariats civils et mariages. Définie pendant 20 ans dans la loi suédoise comme l’union entre un homme et une femme, l’institution du mariage en Suède ne distingue plus en fonction du genre des personnes.

Le voisin norvégien a adopté une même mesure en 2008 mais la cérémonie liturgique spécifique pour les cérémonies de mariage entre personnes de même sexe n’a toujours pas été arrêtée.

Contrairement à la France, les mariages religieux en Suède ont valeur civil dans un pays dont 78% de la population appartient à l’Eglise luthérienne. Les premières cérémonies pourront avoir lieu dès le 1er novembre. Les églises catholiques et orthodoxes, minoritaires en Suède, ont regretté cette décision.

Source : CitéGay