Accueil du site > Infos > International > Les passeports américains s’adaptent (...)
International
Nation Unies : La référence à l’orientation sexuelle rétablie dans la (...) Une femme obtient le partage de l’autorité parentale sur le fils de (...)
Les passeports américains s’adaptent aux familles homoparentales
par  la rédaction, le mardi 11 janvier 2011, vu 102 fois

Le Département d’Etat américain va modifier les termes à remplir dans la catégorie « informations sur les parents » pour s’adapter aux nouvelles formes de familles. Les associations LGBT sont ravies. Mais déjà, Hillary Clinton fait un pas en arrière...

Les Etats-Unis un peu plus LGBT-friendly ? Les mots « père » et « mère » vont être modifiés sur certaines demandes de passeports américains, afin de rendre leur terminlogie « neutre » sur les questions de genre.

Tous les passeports ne sont pas concernés. « Les appellations des deux parents vont être remplacés par “parent 1” et “parent 2” » sur le passeport d’un nouveau-né fourni aux Américains expatriés, expliquait vendredi Brenda Sprague, du service des passeports du State Department, l’équivalent de notre ministère des Affaires étrangères. Une déclaration de ce bureau stipulait : « Ces améliorations ont été faites afin de rester neutre dans la description du genre des parents d’un enfant, et de reconnaître ainsi les différents types de familles. »

  • Deux pas en avant, un pas en arrière

« C’est un pas positif en avant pour toutes les familles américaines. Il était temps pour le gouvernement fédéral de reconnaître la réalité que vivent des centaines de milliers d’enfants élevés par des couples de même sexe dans notre pays », s’est réjoui Fred Sainz, vice-président de Human Rights Campaign, une association LGBT basée à Washington. « Changer ces termes permettra à des parents qui demandent un passeport pour leur enfant de ne pas sentir que le gouvernement nie leur famille », a ajouté Jennifer Christler, de Family Equality Council.

Mais dans le week-end Hillary Clinton, la Secrétaire d’Etat, a peut-être eu peur de sanctions politiques de la part du Congrès et a retouché l’initiative de son administration : les formulaires porteront finalement les mentions « mère ou parent 1 » et « père ou parent 2 ». Son porte-parole a expliqué samedi que Mme Clinton ignorait le changement prévu, discrètement annoncé fin décembre. Hillary Clinton est un soutien de longue date de la communauté homosexuelle, mais son parti doit affronter une nouvelle majorité, moins favorable, au Congrès. Avec cette nouvelle modification, elle assure cependant que les demandes de passeport seraient aussi inclusives et informatives que possible.

Source : Têtu