Accueil du site > Infos > Suisse > Société > Les sulfureux WC publics de Boulex (...)
Société
Les lesbiennes se pacsent moins que les gays Haidar, 14 ans, veut bannir l’homophobie des préaux
Les sulfureux WC publics de Boulex ont été rasés
par  la rédaction, le mardi 11 janvier 2011, vu 1444 fois

PAYERNE | Le canton fait détruire les WC publics de l’aire de Boulex. Vétuste, l’endroit était prisé par la communauté homosexuelle

Ils respirent, les cantonniers de la route cantonale Lausanne-Berne ! Ils n’auront plus à aller faire le ménage dans les WC publics de Boulex, côté Alpes, en direction de Payerne. Vétustes, obsolètes et cibles de vandales. Le canton les fait raser. Et ils ne seront pas reconstruits.

Erigé à l’orée d’un bois, ce bâtiment grisâtre était aussi devenu lieu couru de toute une communauté aux mœurs variées. Des hommes essentiellement. Si, la nuit, le manège des voitures ne dupait personne, la journée, les champignonneurs, promeneurs ou joggeurs y faisaient d’involontaires et étonnantes rencontres. « Ah ! j’ai tout vu là-bas dedans ! s’exclame un des cantonniers en chef chargé du coin. J’ai surpris des gars à deux, à trois, en groupe. Un jour, il y en avait un avec une poupée gonflable en train de s’exhiber devant un autre. On y voyait des plaques bernoises, genevoises, fribourgeoises, quel bal ! »

Les WC publics ont été démolis à la pelleteuse à chenilles. Des internautes s’en désolent sur les forums gays. « Il n’y a plus de lieu de drague… ». La clientèle d’habitués se répand désormais dans les bois. Ou elle se hasarde dans les commodités de l’aire de repos d’en face. Mais avec circonspection. « C’est une place d’accueil pour les gens du voyage, explique un cantonnier. Ils peuvent débarquer à tout instant avec leur caravane. Et ils n’apprécient guère ces animations masculines… »

Source : 24Heures .

Photo : © Jean-Paul Guinnard