Accueil du site > Infos > Culture & Loisir > Littérature > Livres : le Grand prix Jean Giono (...)
Littérature
Lettres à Abdellah
Livres : le Grand prix Jean Giono pour l’écrivain gay Dominique Fernandez
par  la rédaction, le jeudi 15 octobre 2009, vu 350 fois
Tags : - France - Littérature

Ce prix littéraire, qui récompense l’ensemble de l’œuvre d’un auteur, revient cette année à Dominique Fernandez, qui revendique d’être le « premier académicien ouvertement gay ».

Le Grand Prix Jean Giono, qui couronne « l’ensemble de l’œuvre d’un auteur de langue française ayant défendu ou illustré la cause du roman », vient d’être attribué pour l’année 2009 à Dominique Fernandez, auteur ouvertement homosexuel.

  • Porte-parole de la communauté homosexuelle

Né à Neuilly-sur-Seine en 1929, Dominique Fernandez est le fils du grand critique d’origine mexicaine Ramon Fernandez. En 1974, il révèle son homosexualité à l’occasion de la publication de Porporino ou les mystères de Naples, roman qui lui valut le Prix Médicis en 1975. L’étoile rose, publié en 1978, fait d’ailleurs référence sur le thème de l’homosexualité. En 1999, il prend la défense du pacs et se fait porte-parole de la communauté homosexuelle avec Le loup et le chien.

Se qualifiant de « premier académicien ouvertement gay », il fait figurer Ganymède sur le pommeau de son épée lors de son accession en 2007 au fauteuil 25 de l’Académie française.

Le Jury, présidé par Pierre Bergé est composé de trois immortels : Jean Dutourd, Erik Orsenna et Frédéric Vitoux, ainsi que de Sylvie Giono-Durbet, Françoise Chandernagor de l’Académie Goncourt, Jacques Chessex du Prix Medicis, Paule Constant du Prix Fémina, Gilles Lapouge, Claude Mourthé, Pierre Pain, Franco-Maria Ricci, Jean-Pierre Rudin, et Yves Simon.

Le Grand Prix et le Prix du Jury, d’un montant de 8 000€ chacun, sont offerts par la Fondation Pierre Bergé - Yves Saint Laurent et sont remis aux lauréats à l’Hôtel Lutetia qui est étroitement associé aux prix Jean Giono, le 15 octobre 2009.

Source : Têtu.com