Accueil du site > Infos > Suisse > Société > Mister Gay, c’est fini Cap sur (...)
Société
Mister Suisse romande Absence remarquée Homophibie ? - les propos des Jeunes UDC du Valais romand 1/2 « (...)
Mister Gay, c’est fini
Cap sur l’Europride 09
le vendredi 26 décembre 2008, vu 519 fois
Tags : - Europe - GayPride - Mister Gay

Samedi 29 novembre, le candidat sourd-muet, Ricco Müller, 23 ans, a ceint l’écharpe de Mister Gay 2009. Pas de Romands parmi les dauphins, dommage. Pas de candidats de plus de 23 ans non plus, dommage bis mais de beaux physiques typiques de l’imagerie gay. Retour sur une soirée de finale très réussie, bonne amorce pour la prochaine Europride 09 qui aura lieu à Zürich. Ambiance

19h30, alte Börse, non loin de la Paradeplatz, Zürich, l’atmosphère est électrique, la tension est palpable. Les huit finalistes sont dans leur loge, tout à leurs derniers préparatifs. Les invités trinquent au champagne, quand je dis invités, il y a aussi ceux qui ont acheté leur place, très cher susurre-t-on, si cher que l’on ne laisse pas rentrer votre chroniqueuse préférée d’emblée, on cherche le maître de céans pour s’assurer de mon droit ou non à rejoindre gratuitement le clan des happy-few. Oui, c’est bon, le sourire ce sera pour la prochaine finale Mister Gay. Beaucoup de beaux linges, beaucoup de « prominent » et de garçons séduisants et refaits comme des vieilles stars. Le temps d’échanger quelques paroles avec Fabio, le conjoint de Claude Freymond, l’un des candidats romands. J’ai aussi eu l’occasion de brièvement rencontrer notre chouchou, Cyril Nussbaum.

Dans la salle, ambiance, remerciements aux sponsors, mise-en-bouche, présentation des candidats. Télé Züri n’en perd pas une miette. Je vous fais grâce du programme dans son entier. Très rapidement, Cyril est éliminé, puis Claude, le concours prend alors les allures d’une élection de Mister Gay Suisse allemande. Mais le jury a décidé ! Au point culminant de la soirée, léger étonnement dans la salle, on se pousse du coude, on sourit. Mister Gay n’est pas celui que l’on imaginait ; Tobias, 18 ans, son second dauphin nous semblait le favori, tant pis. Finalement, on peut se féliciter de voir un Mister Gay invalide, cela permettra certainement d’ouvrir le débat sur homosexualité et handicap. Tant pis pour les Romands, tant pis pour tout ceux qui, nombreux, ont plus de 25 ans, nous ne manquons pas de modèles finalement.

La soirée qui suivit fut brillante. Plus de champagne mais de la vodka et des contacts très intéressants. Le prochain gros événement : l’Europride 2009 qui aura lieu à Zürich. Ce ne sera pas qu’un événement suisse-allemand mais une manifestation impliquant toute la Suisse. Nous fêterons cette année les quarante ans de cette manifestation.

Madame la Générale, grande dame de la rédaction à temps partiel