Accueil du site > Infos > International > Points de vue croisés : Genre et (...)
International
1ère Gay Pride en Slovaquie La Lituanie privée de Gay pride à la dernière minute
Points de vue croisés :
Genre et Education
avec Judith Butler
par  la rédaction, le mercredi 5 mai 2010, vu 163 fois

Nous vous annonçons la venue de la philosophe nord-américaine, Judith Butler, professeure à l’Université de Berkeley, pour la journée du vendredi 21 mai 2010.

  • La journée sera organisée de la façon suivante :
    • Matinée : 8h45-12h30, grand amphi de Lyon2 (18 quai Claude Bernard) : Genre, identités, individu-e-s, institution.
    • Après-midi : 15h-18h, amphi Louise Michel, IUFM-Lyon1 (5 rue Anselme) : Genre, éducation et formation.

Voici le détail des thèmes qui seront abordés.

TABLE RONDE ET CONFÉRENCE
DE LA MATINÉE
GENRE, IDENTITÉS, INDIVIDU∙E∙S, INSTITUTION

Dans quelle mesure les écrits de Judith Butler sur les normes de genre transforment-ils les enjeux entre sphères politique, sociale et privée ? Par exemple, quel est l’impact effectif du travail sur les normes de genre sur la réduction des inégalités sociales ?

En quoi les individus peuvent-ils s’emparer de la question des normes de genre en vue d’une possibilité d’empuissancement (empowerment) ? Par exemple, comment les normes sont prescrites, incorporées ? Comment peut-on avoir l’opportunité, la force de les remettre en question ?

Quelle est la part de l’institution éducative ? Par exemple, quel est l’impact de la question du genre dans le processus d’éducation ?

DISCUSSION DE L’APRÈS-MIDI
GENRE, ÉDUCATION ET FORMATION

Dans quelle mesure la réflexion de Judith Butler s’inscrit-elle dans un processus global d’éducation, de transmission et d’émancipation ? (éducation des enfants, des adolescent∙e∙s, formation des enseignant∙e∙s, culture des contextes éducatifs)

Comment ses écrits sur le genre peuvent-ils nous aider à transformer les relations entre société, institution scolaire et/ou éducative et individu ?

Par exemple, nous nous interrogeons sur la façon dont ses travaux ont pu être (ou non) utilisés au sein des institutions d’éducation aux États-Unis ?

Autre exemple, nous nous interrogeons sur la façon dont ses écrits peuvent favoriser la mission de l’école de transmission/émancipation vis à vis des normes de genre ? ………………………………..

Nous invitons à participer à cette journée et à diffuser cette information le plus largement possible.

Pour tout renseignement complémentaire :

Contact : judithbutlerlyon gmail.com

Vous pouvez également vous adresser à :
mireille.baurens iufm.univ-lyon1.fr et
fanny.lignon iufm.univ-lyon1.fr