Accueil du site > Infos > International > Portugal : le gouvernement engage (...)
International
Le Québec lance une politique de lutte contre l’homophobie Rugby : l’ex-capitaine gallois Gareth Thomas révèle son (...)
Portugal : le gouvernement engage la légalisation du mariage gay
par  la rédaction, le vendredi 18 décembre 2009, vu 189 fois
Tags : - Législation - Mariage - Portugal

Le gouvernement socialiste portugais va proposer au parlement de légaliser le mariage homosexuel en excluant toutefois le droit à l’adoption, a annoncé jeudi le ministre de la Présidence Pedro Silva Pereira à l’issue d’un conseil des ministres.

"Fidèles à ses engagements électoraux, le gouvernement va proposer un projet de loi permettant le mariage civil entre personnes de même sexe", a déclaré Pedro Silva Pereira lors d’une conférence de presse.

"Toutefois, ce projet de loi n’aura aucune implication en matière d’adoption par les couples homosexuels", a-t-il précisé, estimant que "le mariage et l’adoption sont deux choses différentes".

Le projet de loi approuvé jeudi en conseil des ministres pourrait être débattu au parlement à la mi-janvier, selon des sources gouvernementales.

Il devrait être adopté grâce à l’appui de l’ensemble des partis de gauche, qui se sont dits favorables au mariage homosexuel et détiennent la majorité à l’Assemblée.

La légalisation du mariage homosexuel figurait au programme du Parti socialiste de José Socrates, vainqueur en septembre dernier des élections législatives.

Contrairement à la dépénalisation de l’avortement qui avait nécessité deux référendums avant d’être finalement votée au Portugal en 2007, les socialistes ont exclu cette fois l’organisation d’une consultation populaire, réclamée par plusieurs associations proches des milieux catholiques ainsi que par des élus de droite.

"La question du mariage homosexuel occupe le débat public depuis de longues années. Il a été discuté avant les dernières élections, ce qui donne toute la légitimité démocratique au gouvernement et au parlement", a expliqué le ministre Silva Pereira. Source : E-llico