Accueil du site > Infos > International > Saint-Petersbourg : Gay Pride (...)
International
Croatie : la 9ème Gay pride a défilé dans le centre de (...) Syrie : vague d’arrestations d’homosexuels dans des lieux (...)
Saint-Petersbourg :
Gay Pride interdite
par  la rédaction, le jeudi 24 juin 2010, vu 116 fois
Tags : - GayPride

Les organisateurs de la première Gay Pride de St-Petersbourg viennent d’apprendre par la mairie que leur marche de samedi prochain n’est pas autorisée.

Les organisateurs ont indiqué qu’ils avaient proposé un total de six itinéraires différents dans la ville, qui tous ont été rejetées.

Vendredi dernier, la mairie avait déjà rejeté une première demande comprenant trois parcours et avait suggéré qu’une nouvelle demande soit déposée.

Malgré les trois nouvelles options proposées, la réponse de la mairie est demeurée négative et ce qui devait être la première Gay Pride de Saint-Petersbourg est interdite cette année.

"Déposer un recours en justice avant la date de la marche est techniquement possible, mais il est techniquement impossible d’obtenir un jugement exécutoire avant l’événement", ont souligné les défenseurs de la manifestation.

Dans une déclaration commune, l’InterPride, l’association internationale des organisateurs de marches LGBT et le Comité IDAHO ont condamné l’interdiction qui, selon eux, est en contradiction avec les obligations internationales de la Russie vis-à-vis de la Convention européenne des droits de l’homme et le Pacte international relatif aux droits civils et politiques droits.

Par contre, les 13 ambassades sollicitées par les organisateurs - États membres de l’UE, mais aussi les Etats-Unis, le Canada, la Norvège et la Suisse - n’ont pas accepté de faire une déclaration publique de soutien.

Samedi, au moment même où devait se dérouler la Gay pride, la Mairie a autorisé le mouvement de jeunesse du premier ministre Vladimir Poutine, Russie Unie, à organiser une marche soutenant les valeurs familiales traditionnelles. Cette organisation a fait savoir qu’elle s’opposait catégoriquement à toute manifestation publique des minorités sexuelles dans la ville.

"Malgré l’interdiction, nous avons le devoir de défier l’injustice comme nous l’avons déjà fait le mois dernier à Minsk et Moscou, ont affirmé les initiateurs de la marche Saint-Petersbourg, qui comptent faire une démonstration de protestation samedi prochain. "Il y aura juste un couple prêt à affronter l’arrestation, la détention et le tabassage", ont-ils annoncé.

Saint-Petersbourg est la quatrième ville à interdire officiellement une Gay Pride en Russie après Moscou, Tambov et Riazan.

La Cour européenne des droits de l’Homme devrait rendre une décision plus tard cette année sur le cas de l’interdiction de la Pride de Moscou.

Source : E-llico

Pour plus d’information : GayRussia