Accueil du site > Santé > Prévention > ASS en Romandie > ASS > Si le préservatif n’est pas sous la (...)
ASS
L’ASS cherche un responsable pour la division HSH
Si le préservatif n’est pas sous la main… Appelez La Vélopostale
par  la rédaction, le jeudi 1er juillet 2010, vu 297 fois

Si le préservatif n’est pas sous la main lorsque vous en avez besoin, ne renoncez pas à la protection, mais appelez La Vélopostale pour une livraison de préservatifs. La campagne LOVE LIFE STOP SIDA, menée conjointement par l’Office fédéral de la santé publique et l’Aide suisse contre le sida, ouvre un nouveau volet de « Pas eu le temps de penser au préservatif ? » en collaboration avec les coursiers à vélo de Berne, Genève et Zurich.

Jusqu’à la fin du mois de juillet, La Vélopostale de Genève, Velokurier de Berne et Veloblitz de Zurich s’associent à la campagne LOVE LIFE STOP SIDA. Ces organisations prennent en charge la livraison de préservatifs sur un simple coup de téléphone. Les coursiers porteront également sur le sac une affiche pour la promotion de leur nouveau service, mais aussi de la prévention LOVE LIFE STOP SIDA. La campagne LOVE LIFE STOP SIDA rappelle, au travers des différents supports médiatiques, les règles du safer sex : pas de pénétration sans préservatif, pas de sperme ni de sang dans la bouche. Toute personne ayant eu des rapports non protégés peut évaluer le risque encouru sur www.check-your-lovelife.ch pour savoir s’il est judicieux d’effectuer un test VIH et, le cas échéant, où se rendre. Le message visant à encourager les gens à toujours se munir d’un préservatif pour faire face aux « imprévus » reste d’actualité. Mais dès à présent, La Vélopostale viendra en aide à ceux qui l’ont oublié.

  • A Genève : La Vélopostale 022 321 18 28
  • A Berne : Velokurier 031 333 05 05
  • A Zurich : Veloblitz 044 272 72 72

Source : Communiqué de presse ASS.