Accueil du site > Santé > Prévention > Sida : la Suisse bien classée pour (...)
Prévention
Un espoir de vaccin contre le sida Sida : premières données du Net Gay Baromètre 2009
Sida : la Suisse bien classée pour la prévention et l’accès aux soins
par  la rédaction, le mardi 13 octobre 2009, vu 362 fois
Tags : - Europe - SIDA - Prévention

Dans un classement de 29 pays (l’UE, plus la Norvège et la Suisse), portant notamment sur la prévention, trois petits pays arrivent en tête : le Luxembourg, Malte et la Suisse.

Le nombre de personnes contractant le virus du sida est en progression dans toute l’Europe, tout comme les comportements sexuels à risque. Cette situation est révélée par une étude critique sur les soins prodigués dans les pays européens publiée mardi.

Dans un classement de 29 pays (l’UE, plus la Norvège et la Suisse), portant notamment sur la prévention, l’accès aux soins et les droits des patients, trois petits pays arrivent en tête : le Luxembourg, Malte et la Suisse.

Parmi les pays plus peuplés, le Royaume-Uni se classe en 9e position, la France est 12e, l’Allemagne 13e, l’Espagne 15e et l’Italie 27e, devant la Grèce et la Roumanie, derniers du classement.

  • Budgets réduits

« Le nombre de personnes vivant avec le virus VIH augmente dans tous les pays de l’UE, tandis que les budgets consacrés à la maladie ont été réduits dans plusieurs pays. Les comportements sexuels à risque sont une pratique de plus en plus régulière », résume Beatriz Cebolla, responsable de l’étude.

« Les stratégies spécifiques au milieu carcéral sont très peu appliquées, en particulier dans les pays d’Europe de l’Est », critique-t-elle.

La France, par exemple, « devrait faire un effort pour l’introduction de programmes destinés à réduire la propagation de la maladie dans les prisons ».
Elle excelle en revanche en matière de prévention. Nombre réel de personnes infectées ?
« Aucun gouvernement ne semble connaître le véritable nombre d’habitants infectés par le virus VIH » et « il y a encore beaucoup à faire », conclut pour sa part Johan Hjertqvist, président de l’organisation Health Consumer Powerhouse, une société d’étude suédoise qui a présenté l’étude.

A la fin 2007, on estimait à environ 800 000 le nombre de personnes vivant avec le virus VIH en Europe, en progression de 8% sur une estimation faite l’année précédente. Le nombre de personnes décédant du sida a fortement décru depuis l’introduction de traitements spécifiques au milieu des années 1990.

Source : AFP via 24h


Sur le même sujet :

Têtu.com : VIH : le nombre de séropositifs progresse dans toute l’Europe

D’après une étude suédoise, le nombre de personnes vivant avec le virus du sida augmente dans tous les pays européens, tout comme les comportements sexuels à risques.

Dans un classement de 29 pays (l’Union européenne, plus la Norvège et la Suisse), portant notamment sur la prévention, l’accès aux soins et les droits des patients, trois petits pays arrivent en tête : le Luxembourg, Malte et la Suisse. La France se classe 12e, le Royaume-Uni se classe en 9e position, l’Allemagne 13e, l’Espagne 15e et l’Italie 27e, devant la Grèce et la Roumanie, derniers de ce classement établi par l’organisation Health Consumer Powerhouse, une société d’études suédoise.

Les nombre de contaminés augmente,
les budgets baissent

« Le nombre de personnes vivant avec le VIH augmente dans tous les pays de l’Union, tandis que les budgets consacrés à la maladie ont été réduits dans plusieurs pays. Les comportements sexuels à risques sont une pratique de plus en plus régulière », résume Beatriz Cebolla, responsable de l’étude.

« Les stratégies spécifiques au milieu carcéral sont très peu appliquées, en particulier dans les pays d’Europe de l’Est », critique-t-elle. La France, par exemple, « devrait faire un effort pour l’introduction de programmes destinés à réduire la propagation de la maladie dans les prisons ».

  • « Il y a encore beaucoup à faire »

« Aucun gouvernement ne semble connaître le véritable nombre d’habitants infectés par le VIH » et « il y a encore beaucoup à faire », conclut pour sa part Johan Hjertqvist, président de Health Consumer Powerhouse.

À la fin 2007, on estimait à environ 800.000 le nombre de personnes vivant avec le virus du sida en Europe, en progression de 8% sur une estimation faite l’année précédente. Le nombre de personnes décédant du sida a fortement décru depuis l’introduction de traitements spécifiques au milieu des années 1990.

Source : Têtu.com



Bookmark and Share

Répondre à cet article