Accueil du site > Santé > Santé - Bien-être > Suicide : 2 à 5 fois plus de tentatives
Santé - Bien-être
Le sport masculin, dernier bastion de l’homophobie Laurent Paccaud, judoka : « J’en avais assez de mentir (...)
Suicide : 2 à 5 fois plus de tentatives chez les jeunes homos
par  la rédaction, le vendredi 22 février 2013, vu 1274 fois

Les jeunes homosexuels seraient deux à cinq fois plus enclins au suicide que les hétérosexuels. L’association Dialogai demande que le sujet soit abordé à l’école.

Les jeunes homosexuels sont une population à risque : 20% d’entre eux ont déjà fait une tentative de suicide, selon une analyse de l’Université de Zurich et de l’association "Dialogai". Cette dernière réclame que le sujet de l’orientation sexuelle soit davantage abordé à l’école.

La recherche, réalisée à Genève, a analysé les données de trois études de santé publique datant de 2002. Elle démontre que la moitié de ces passages à l’acte ont lieu avant l’âge de vingt ans. Ils interviennent au moment où l’orientation sexuelle est dévoilée, a déclaré jeudi devant la presse Jen Wang, chercheur à l’Université de Zurich.

Un jeune homme gay sur trois qui ont des idées suicidaires essaie de s’ôter la vie, alors que seul un sur 34 serait prêt à passer à l’acte chez les hétérosexuels, a-t-il ajouté. Le chercheur déplore que la question de l’orientation sexuelle ne soit pas posée systématiquement lors des enquêtes de santé publique, comme c’est le cas en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis.

  • "Coming out" difficile

"S’accepter soi-même en tant qu’homosexuel crée une énorme tension, exarcerbée au moment du ’coming out’ : la peur de déplaire et d’être rejeté par ses proches peut pousser au suicide", a indiqué Michael Haüssermann, responsable à Dialogai.

Cette tendance ne tarit pas avec le temps. Selon l’étude, elle reste également élevée pour les personnes homosexuelles ou bisexuelles plus âgées.

Pour l’association, il est indispensable de parler de diversité sexuelle à l’école et de présenter les relations homosexuelles comme des modes de vie tout aussi valable que les hétérosexuelles. Des projets pilotes encourageants sont en cours dans les cantons de Vaud et de Genève. Ils doivent être développés dans toute la Suisse, a relevé Michael Haüssermann.

Les trois enquêtes analysées, l’enquête SMASH sur la santé des adolescents, ch-x, sur la santé des recrues et l’Etude sur la santé des hommes gays de Genève sont les données les plus récentes sur le sujet. D’après le chercheur Jen Wang, la Suisse est pionnière en Europe. Au début des années 2000, elle s’intéressait déjà à ces questions.

Source : ATS


Revue de Presse

Un homosexuel sur cinq aurait déjà tenté de se suicider

Etude menée en Suisse • Les jeunes homosexuels sont une population à risque : 20% d’entre eux ont déjà fait une tentative de suicide, selon une analyse de l’Université de Zurich et de l’association Dialogai. Cette dernière réclame que le sujet de l’orientation sexuelle soit davantage abordé à l’école.

La recherche, réalisée à Genève entre 2007 et 2011, a analysé les données de trois études de santé publique datant de 2002. Elle démontre que la moitié de ces passages à l’acte ont lieu avant l’âge de 20 ans.

Ils interviennent au moment où l’orientation sexuelle est dévoilée, a déclaré jeudi devant la presse Jen Wang, chercheur à l’Université de Zurich. Un jeune homme gay sur trois qui ont des idées suicidaires fait une tentative de suicide, alors qu’ils ne seraient qu’un sur 34 à passer à l’acte chez les hétérosexuels, a-t-il ajouté.

Le chercheur déplore que la question de l’orientation sexuelle ne soit pas posée systématiquement lors des enquêtes de santé publique, comme c’est le cas en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis.

La Liberté et Le Nouvelliste

Les jeunes homos sont davantage suicidaires

Une étude démontre qu’il y a deux à cinq fois plus de tentatives de suicide chez les jeunes homosexuels que chez les hétérosexuels.

Les jeunes homosexuels sont une population à risque : 20% d’entre eux ont déjà fait une tentative de suicide, selon une analyse de l’Université de Zurich et de l’association « Dialogai ». Cette dernière réclame que le sujet de l’orientation sexuelle soit davantage abordé à l’école.

La recherche, réalisée à Genève entre 2007 et 2011, a analysé les données de trois études de santé publique datant de 2002. Elle démontre que la moitié de ces passages à l’acte ont lieu avant l’âge de vingt ans. Ils interviennent au moment où l’orientation sexuelle est dévoilée, a déclaré jeudi devant la presse Jen Wang, chercheur à l’Université de Zurich.

Un jeune homme gay sur trois qui ont des idées suicidaires fait une tentative de suicide, alors qu’ils ne seraient qu’un sur 34 à passer à l’acte chez les hétérosexuels, a-t-il ajouté. Le chercheur déplore que la question de l’orientation sexuelle ne soit pas posée systématiquement lors des enquêtes de santé publique, comme c’est le cas en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis.

20 Minutes

Davantage de tentatives chez les jeunes homos

Suicide - Les jeunes homosexuels sont une population à risque : 20% d’entre eux ont déjà fait une tentative de suicide, selon une analyse de l’Université de Zurich et de l’association « Dialogai »

Cette dernière réclame que le sujet de l’orientation sexuelle soit davantage abordé à l’école.

La recherche, réalisée à Genève entre 2007 et 2011, a analysé les données de trois études de santé publique datant de 2002. Elle démontre que la moitié de ces passages à l’acte ont lieu avant l’âge de vingt ans. Ils interviennent au moment où l’orientation sexuelle est dévoilée, a déclaré jeudi devant la presse Jen Wang, chercheur à l’Université de Zurich.

Un jeune homme gay sur trois qui ont des idées suicidaires fait une tentative de suicide, alors qu’ils ne seraient qu’un sur 34 à passer à l’acte chez les hétérosexuels, a-t-il ajouté. Le chercheur déplore que la question de l’orientation sexuelle ne soit pas posée systématiquement lors des enquêtes de santé publique, comme c’est le cas en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis.

Le Matin

Cinq fois plus de tentatives de suicide chez les jeunes homos

Ce sont les résultats d’une étude menée à Genève par l’Université de Zurich et de l’association « Dialogai ». L’enquête a porté sur l’analyse de données de trois études de santé publique datant de 2002. Elle en conclut qu’ un jeune homme gay sur trois qui a des idées suicidaires fait une tentative contre un sur 34 chez les hétéros. Et la moitié de ces passages à l’acte ont lieu avant l’âge de vingt ans. C’est à dire en pleine adolescence, au moment des interrogations sur l’orientation sexuelle. C’est aussi la période où l’on choisit (ou non) de faire son coming out auprès de sa famille, de ses ami(e)s. Une étape difficile, source de stresse, de tension avec la peur d’être rejeté, incompris, stigmatisé. Autant de facteurs qui peuvent pousser au passage à l’acte. Ce risque de passage à l’acte reste également élevé chez les personnes homos ou bi plus âgées. Pour les responsables de l’association « Dialogai », il est indispensable que le sujet soit abordé à l’école. Des projets pilotes encourageants sont en cours dans les cantons de Vaud et de Genève.

Qweek.fr


Radio

  • RTS - La 1ère : 12:30

L’Université de Zurich et l’association genevoise Dialogai ont présenté ce jeudi matin à Genève une étude sur la santé psychique des homosexuels. Une étude menée à l’échelle du pays et sur plusieurs années. Ses conclusions viennent confirmer ce qu’on savait de manière un peu empirique, à savoir que les homosexuels sont une population à risque élevé de suicide, et spécialement les jeunes. L’interview de Mathilde Captyn, directrice de Dialogai, Association homosexuelle Genève, et députée écologiste.

Source

  • Rouge FM : Le suicide touche plus les jeunes homosexuels

Les jeunes homosexuels sont une population à risque : 20% d’entre eux ont déjà fait une tentative de suicide, selon une analyse de l’Université de Zurich et de l’association « Dialogai ». Cette dernière réclame que le sujet de l’orientation sexuelle soit davantage abordé à l’école.

Le suicide, un fléau qui touche les jeunes homosexuels selon l’université de Zurich et l’association Dialogai à Genève. Elles ont analysé les données de trois études de santé publique datant de 2002. Et il ressort que 20% de ces jeunes homosexuels ont déjà fait une tentative de suicide. Soit deux à cinq fois plus que les jeunes du même âge. Michael Häusermann est responsable des projets homophobie à l’association Dialogai, de défense des homosexuels. Il rappelle ce que fait l’association pour aider ces jeunes.

Écouter Michael Hausermann

Jen Wang, chercheur à l’Université de Zurich a participé à cette analyse. Il regrette qu’il n’y ait pas plus d’efforts faits par la Confédération pour lutter contre ce fléau.

Écouter Jen Wang

Yndia, 19 ans, lesbienne, a souffert de critiques sur sa sexualité lorsqu’elle était plus jeune.. Elle souhaiterait notamment que le sujet de l’orientation sexuelle soit davantage abordé à l’école.

Écouter Yndia

Selon cette analyse, la moitié des passages à l’acte, de ces jeunes homosexuels ont lieu avant l’âge de vingt ans. Ils interviennent au moment où l’orientation sexuelle est dévoilée.

Source : Laurie Selli pour Rouge FM


Télévision

  • RTS : 12:45 & 19:30




  • La Télé

Débat : homosexualité à l’école, le dernier tabou ? - La Télé

Témoignage d’un jeune homo - La Télé