Accueil du site > Infos > International > Syrie : vague d’arrestations d’homosexuel
International
Saint-Petersbourg : Gay Pride interdite Quand l’homosexualité est traitée comme une maladie
Syrie : vague d’arrestations d’homosexuels dans des lieux privés
par  la rédaction, le jeudi 24 juin 2010, vu 105 fois

Les autorités syriennes ont perquisitionné plusieurs appartements où se déroulaient des parties privées gay ces dernières semaines, arrêtant plus de 25 hommes au cours de la descente surprise la plus récente.

Selon le site gaymiddleeast.com, la majorité des hommes arrêtés ont été accusés de se livrer à des "actes homosexuels", tandis que d’autres ont été accusés de possession ou de consommation de drogues illicites, d’organisation de réunion clandestine "obscène" et "encourageant" le comportement homosexuel.

Tous les hommes arrêtés seraient toujours en garde à vue et leurs familles auraient refusé de payer leur caution ou même de leur rendre visite.

La police syrienne est connue pour surveiller avec une attention particulière les lieux de rencontres gay.

Gaymiddleeast.com a appelé le gouvernement syrien à libérer les hommes, à abandonner toutes les charges à leur encontre et à abroger l’article 520 du Code pénal 1949 qui interdit les actes homosexuels et lesbiens.

Si les hommes arrêtés sont reconnus coupables, ils risquent jusqu’à trois ans de prison.

Source : E-llico

Plus d’information : Gaymiddleeast.com