Accueil du site > Infos > Suisse > Société > Un site gay fait de l’œil aux Jeunes (...)
Société
RSR - De quoi j’me mêle "Homophobie pas interdite" Dernières salves contre le « général gay »
Un site gay fait de l’œil aux Jeunes UDC
par  la rédaction, le lundi 11 janvier 2010, vu 418 fois

Le nouveau portail de rencontres alémanique Pink Map a choisi une drôle de cible pour sa dernière campagne. Via un e-mail personnalisé, il a interpellé des politiciens de droite populiste et d’extrême droite suisses dans ces termes : « Peut-être t’es-tu déjà demandé : Suis-je gay ? »

Le message a fait un certain effet. Dans les colonnes de « 20 Minuten » le président des Jeunes UDC lucernois Anian Liebrand s’est dit indigné par cette « insolence ». Il dénonce une « intrusion dans la sphère privée ».

« Plus de chaleur »

Réponse du berger à la bergère après la provocation des Jeunes UDC valaisans, en mai dernier, ou coup de pub ? c’est, en tout cas, avec une candeur désarmante que l’un des promoteurs anonymes de Pink Map s’explique dans « 20 Minuten » : la campagne viserait à obtenir « plus de chaleur et de soutien de la part de ces partis ». Selon le quotidien, le mail a été envoyé aux dirigeants des Jeunes UDC, des Démocrates suisses et du PNOS, trois formations allant du populisme dur teinté de fondamentalisme religieux pour les deux premières au néo-nazisme pour la troisième.

On ne sait si l’opération de Pink Map , une start-up allemande récemment implantée à Zurich, aura déclenché beaucoup de coming-out dans les rangs de ces partis. En tous les cas, l’association LGBT lucernoise HALU s’est dite sceptique sur l’opportunité d’un telle opération, susceptible selon elle, « de mettre de l’huile sur le feu ».

Source : 360°