Accueil du site > Infos > Suisse > Société > Visibilité lesbigay - Olivier (...)
Société
Homosexualité La position du synode vaudois LOVE LIFE Censure homophobe à Lausanne
-* Visibilité lesbigay -

Olivier Marillier :
Le loup sort du bois !
par  Frédéric Vallotton, le lundi 10 mars 2008, vu 337 fois
Tags : - Mister Suisse

Suite à l’article intitulé Déshomosexualisation réussie pour Mister Suisse romande, la rédaction du Matin nous a contacté et a publié une mise au point constructive dans son édition du 11 mars.

On l’a fait ! On a fait sortir le loup du bois, et qu’un peu, notre loulou de beauté a dû quitter sa réserve bouddhique et nous montrer un peu plus que le bout de sa queue (celle de la métaphore, il va sans dire). Le ton de notre article n’était pas des plus « délicat » (voir la brève en question) mais la conquête de la visibilité lesbigay est à ce prix-là.

On n’a rien contre le bel Olivier, on l’aime beaucoup à la rédaction ; enfin un mister qui ressemble (en mieux) au garçon de base : ni jeune, ni vieux, normal ! On ne lui demande pas d’être une icône, ce ne serait pas son genre et ça ne lui irait pas. On lui demande simplement d’assumer, ce qu’il a fort bien fait dans les colonnes du Matin du 11 mars. Chapeau bas Monsieur Marillier ! Pour tout le monde, il est et restera le mec sympa, mignon et gay, ni plus ni moins.

Nous avons un devoir de visibilité. Parmi nos rédacteurs, certains n’ont pas le loisir de s’afficher ouvertement, pour des raisons tant professionnelles que familiales. Personnellement, je peux le faire, même lorsque j’enseigne. Quand un élève (qui m’aura googelisé et lu) me pose de front ou de manière détournée une question sur mon orientation sexuelle, j’y réponds. Oui, je suis gay et je ne fais jamais l’économie de cette réponse qui, parfois, m’embarrasse. Je pense à ceux qui doivent se taire. Notre visibilité est la clef de notre reconnaissance sociale. Encore merci à Olivier Marillier pour sa mise au point. Les colonnes de Gayromandie lui seront toujours ouvertes pour tous les projets qu’il soutient.