Accueil du site > Organismes LGBT > Vaud > VoGay > VoGay mise sur les femmes pour (...)
VoGay
Vogay Assemblée Générale Hétéro et maman, Josiane Chavaillaz présidente de VoGay
VoGay mise sur les femmes
pour lutter efficacement
contre l’homophobie.
par  la rédaction, le vendredi 26 mars 2010, vu 538 fois

Pour la première fois en Suisse, la présidence d’une association homosexuelle principalement masculine sera tenue par une femme hétérosexuelle. Par cette élection, l’assemblée générale de VoGay marque sa volonté de renforcer son action dans la lutte contre l’homophobie dans le canton de Vaud.

Josiane Chavaillaz a été élue présidente de VoGay, aux côtés de Bertrand Rochat, Florent Jouinot, Olivier Ottet, Bertrand Sonnay, Jens Brinken et Jens Boettner par l’assemblée générale du 25 mars 2010. Josiane a bientôt cinquante ans, mariée avec le père de leurs deux enfants, un fils de 22 ans et une fille de 19 ans. Leur fils est gay. Cette élection découle de la volonté de l’association de renforcer son action dans sa lutte contre l’homophobie dans le canton de Vaud, notamment dans les écoles secondaires, supérieures et auprès des centres de formation d’apprentis, en introduisant parmi ses interlocuteurs une femme hétérosexuelle et parent d’un jeune gay.

Les organisations LGBT souffrent trop souvent d’une image de fermeture sur elles-mêmes et sont parfois décrites comme de petits ghettos. Cette nouvelle présidence à la tête de VoGay offre une réelle ouverture vers l’extérieur et des possibilités de nouveaux dialogues avec une majorité qui ne se reconnait pas forcément dans les revendications des associations LGBT, alors que l’homophobie est l’affaire de tous. Josiane Chavaillaz souligne que chaque parent devrait éduquer ses enfants, non dans la projection de lui ou d’elle-même, mais dans l’éventualité qu’ils seront peut-être différents. Si chaque parent réfléchissait en ce sens, il ou elle souhaiterait probablement que les écoles qui accueillent ses enfants, et qui portent également une responsabilité dans leur épanouissement, soient des lieux respectueux, ouverts d’esprit et bienveillants à l’égard des élèves qui développent une identité différente de celle de la majorité. Sans compter que des enfants éduqués dans le respect d’eux-mêmes, des autres et leurs différences ne peuvent que construire une société moins discriminante à l’âge adulte.

C’est dans cette optique que le nouveau comité de VoGay souhaite apporter une vague de changement dans son image et ses actions pour la défense et le respect de la diversité des individus. De plus, la plupart des parents se sentent perdus et totalement démunis face à la découverte de l’homosexualité de leur enfant. VoGay espère que la visibilité d’une mère d’un jeune gay à la tête de l’association rendra compte de sa mixité et permettra à ces parents de se reconnaître également dans ses missions et l’aide qu’elle peut leur apporter. Sans oublier les jeunes gays et lesbiennes, un espace protégé et privilégié leur est toujours offert dans le cadre des activités de l’association.

L’association maintient ses missions premières – prévention VIH auprès des hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes en partenariat avec Dialogai, et la prévention suicide auprès des jeunes gays et lesbiennes en difficulté – jusqu’à l’ouverture prochaine d’un centre de santé communautaire à Lausanne. Ce nouveau centre aura pour mission la prévention VIH et IST auprès des hommes gays et de prévenir le mal-être chez les jeunes et moins jeunes découvrant leur homosexualité. L’association propose toujours en collaboration avec Lilith et Plan Queer une programmation de films LGBT au cinéma l’Oblò. Aujourd’hui propriétaire du portail Internet Gayromandie.ch, l’association vaudoise se veut la vitrine de l’actualité associative LGBT romande. Enfin, l’association compte encore son groupe de randonneurs, et comptera prochainement un groupe international et un groupe chrétiens-gays.

Le Comité de VoGay


Pour plus d’informations :

  • Secrétariat de VoGay : 079 606 26 36
  • Josiane Chavaillaz : 079 270 79 31